[Avis] Shadow : trois mois de test en condition réelle

1
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Vous vous rappelez de Shadow ? Cette startup qui s’est lancée dans le monde du cloud gaming – et même du cloud computing. Aujourd’hui, Shadow continue sa croissance et c’est tant mieux ! En effet, le Shadow a tout pour plaire. Après trois mois d’utilisation, je tiens à vous donner mon avis.

Shadow : Le cloud gaming enfin accessible

En France, nous avons la chance de pouvoir profiter de ce nouveau service depuis 2016 déjà. Les premiers adopteurs de Shadow ont été initialement livrés en décembre 2016 et les bêta-testeurs (comme moi) ont été livrés en mars – avec un peu de retard malgré tout.

Avec l’évolution des technologies, il est de plus en plus simple de se lancer dans le cloud gaming. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon article sur LiquidSky.

Prise en main du Shadow

Lors de l’unboxing du boîtier client Shadow, je constate que Blade a su soigner son packaging. On retrouve à l’intérieur de la boîte un petit manuel, ainsi qu’un mot de remerciement aux couleurs de Shadow c’est-à-dire noire et rouge.

En soulevant les premières parties de la boîte, je fus étonné de voir qu’il n’y avait pas de câble Displayport vers HDMI. Il faut savoir que le boîtier Shadow intègre un AMD Merlin Falcon et qu’il n’y a que deux ports DP. En clair, si comme vous n’avez qu’un écran équipé de HDMI, vous ne pourrez pas profiter directement de votre commande.

Il va falloir pour cela commander un convertisseur DP vers HDMI pour Shadow en vérifiant bien qu’il supporte HDMI 2.0.

 

Une fois installé, le Shadow se comporte comme n’importe quel PC. À l’allumage, j’ai eu la bonne surprise de configurer mon PC, un peu comme si je venais tout juste de l’acheter – avec les logiciels en versions d’essai en moins. Une fois mon compte Windows configuré, je me suis lancé dans l’installation de jeux afin de voir ce que valait la bête.

Shadow pour les jeux vidéo

Grand Theft Auto V

Je peux vous garantir que GTA V est sublime sur Shadow. Même mon PC à la maison ne faisait pas mieux…

Le tout premier jeu que j’ai cherché à installer fut GTA V, naturellement. Dès les premières minutes de jeu, j’ai été bluffé. Les graphismes sont magnifiques et pour cause, le jeu s’est lancé par défaut en 2160p. Après une rapide modification des paramètres afin de corriger la résolution, on constate que les graphismes sont magnifiques. Si vous souhaitez avoir un aperçu grossier du jeu sur Shadow, je vous invite à aller faire un tour sur ma chaîne Twitch.

The Witcher 3 : Wild Hunt

Suivi ensuite par The Witcher 3, Shadow se débrouille ici également très bien. Les graphismes sont dignes des trailers diffusés par l’équipe avant la sortie du jeu. La GTX 1070 présente sur la VM fait très bien son travail.

Utilisation quotidienne

Setup Shadow dans le noir
Dans le noir la lumière émise par le Shadow peut-être gênante, mais on s’y habitue vite.

Depuis ces trois mois, j’ai pu utiliser mon Shadow de bien différentes façons. Si Shadow vise à remplacer son ordinateur personnel, la navigation Web arrive forcément en premier lieu. Avec l’encodage vidéo au niveau minimal, il arrive parfois que des artefacts apparaissent. Pour régler ce problème il suffit d’augmenter le débit binaire afin de corriger les éventuelles erreurs sur l’image. Sur certains écrans, il arrive que les couleurs n’aient pas un bon rendu, heureusement la compensation de colorimétrie est là ! Attention cependant aux graphistes, l’encodage utilisé sur le Shadow ne rend pas forcément toutes les couleurs. En clair, si vous vouliez utiliser votre Shadow pour du graphisme professionnel, je vous le déconseille grandement.

En second lieu, étant YouTuber, le montage est l’utilisation la plus fréquente du PC. Il demande une certaine partie du temps lors de phases d’utilisations de ce PC. Sur le Shadow tout va bien, j’arrive à faire tourner Premiere Pro sans aucun soucis et la suite Adobe est très fluide.

Fibre optique obligatoire pour Shadow

Pas de fibre, pas de Shadow. Le message est clair, avec une utilisation d’au moins 10Mbps et la nécessité d’avoir de faibles latences rend la fibre optique indispensable. Certaines personnes affirment pouvoir utiliser leur machine avec du VDSL, mais pour l’heure le pari est encore risqué.

Je possède chez moi, une connexion par fibre optique de 1Gbps. Pour utiliser Shadow, l’équipe recommande 100Mbps. Dans mon cas, lorsque je stream sur Twitch avec la webcam connectée au boitier, mon débit moyen en upload est de 20Mpbs. Il vaut mieux dans ce cas avoir du FTTH.

Combien coûte Shadow ?

Contrairement à LiquidSky, qui vous fait payer à l’heure – même s’il proposent une offre gratuite, Shadow est à abonnement mensuel. Même si louer son PC dans le cloud peut en rebuter plus d’un, cette idée n’est finalement pas si ridicule.

Shadow propose trois abonnements et engagements. Ainsi, sans engagement vous payerez 44,95€ par mois. Si vous engagez 3 mois, la facture s’élèvera à 34,90€ par mois. Et pour finir si vous choisissez l’engagement annuel cela reviendrait à payer votre PC 29,95€/mois.

Quelques conseils avec Shadow

J’ai eu pas mal de soucis avec mon Shadow au début. Ce que j’avais tendance à faire avec mon propre PC, Shadow lui, ne l’apprécie pas forcément. Il m’est donc arrivé une ou deux fois, de « casser » mon PC dans le cloud et cela sans possibilité de le réparer. Il n’est par exemple pas possible de démarrer sur le BIOS ou d’insérer un disque de récupération. Et si vous avez désactivé les services de streaming ou de gestion de la carte graphique par erreur, vous n’aurez plus d’image.

Je vous conseille d’installer un accès à distance comme service, prenez Teamviewer Host et sauvegardez précieusement la clé qui vous est fournie. Également, prenez soin d’éviter les VPN. À moins de pouvoir vous connecter à deux endroits simultanément, vous perdrez la connexion sur votre Shadow et ne pourrez plus le récupérer que si le VPN se coupe ou que votre VM redémarre.

En résumé

Je recommande totalement l’abonnement à Shadow si vous possédez la fibre. Pour une trentaine d’euros, vous pourrez profiter d’une machine haut de gamme très simplement. Pour le moment, il m’arrive d’avoir des bugs, mais dans l’ensemble le service fonctionne très bien. Pour le moment la location d’espace de stockage supplémentaire n’est pas encore possible mais cela ne devrait tarder. Elle serait également appréciée pour les gros gamers.

De mon côté, j’ai totalement remplacé mon ancien ordinateur, par Shadow. Le plus d’avoir un PC dans le cloud étant qu’on puisse se connecter depuis n’importe où, sur son smart-phone par exemple ou depuis chez un ami pour profiter de mes jeux.

S’abonner à Shadow : https://shadow.tech/

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire