Réseau 5G : quel débit en réalité ?

1

En ce moment on assiste à une course pour de la 5G par les opérateurs de différents pays. Que cela soit aux Etats-Unis ou en Korée, l’objectif est d’être le premier à déployer de la 5G. Alors qu’en France il va falloir attendre au moins une bonne année avant de voir les premiers réseaux opérationnels, d’autres se disputent déjà les débits.

Verizon monte un nouveau réseau

Verizon déploie un réseau 5G en Californie

En Californie, Verizon a levé quelques antennes cette semaine – principalement en Californie. Les journalistes US sont bien sûr allés chercher les lieux qui vont bien pour expérimenter cette nouvelle technologie.

Aucun terminal compatible 5G actuellement

Pour avoir de la 5G il faut utiliser un mod pour Motorola Z3

Il n’y a pour le moment pas de smartphone compatible 5G. Il faut donc passer un mod pour capter un signal. Les journalistes d’Engadget et de The Verge utilisent donc le « 5G Moto mod » pour Motorola Z3. C’est à l’heure actuelle encore du hacking, mais les premiers terminaux compatibles 5G devraient arriver vers d’ici l’été 2019.

On espère que la prochaine version de l’iPhone sera compatible 5G et que les autres constructeurs sauront nous livrer des terminaux qui puissent monter à des débits jamais vu.

Essai sur le terrain

Les résultats peuvent décevoir au premier abord, mais cela devrait vite évoluer.

Après plusieurs heures de recherche, les journalistes ont enfin eu un signal 5G. Et en somme l’occasion de tester les débits.  Cette nouvelle technologie qu’est la 5G promet en théorie des débits proche du Gigabit en moyenne, voire plus. Or en réalité pour ce test le résultat est inférieur.

On se retrouve avec des débits qui varient de 400 à 600Mbps en download – ce qui est déjà beaucoup pour un terminal mobile. En upload en revanche il clair que c’est une déception. Nous avons pour ces tests 25Mbps de débit montant, ce qui est moins que la 4G actuelle en France. Il est à noter que le mod utilisé n’est capable d’envoyer des données qu’en 4G. Il y a donc un bridage au niveau même du module de test.

Concernant la latence, nous sommes à 30ms – pas géniale à notre époque. Encore un fois la limitation vient du dispositif.  

Dans l’ensemble les résultats sont stables

Conclusion

On attend donc d’avoir des essais qui soient réalisés à l’aide d’appareils totalement compatibles 5G. On peut espérer que la prochaine génération de téléphone qui paraîtra aux yeux du grand public sera compatible avec cette nouvelle itération des réseaux mobiles. En France aucun déploiement n’est actuellement programmé, mais l’apparition des objets connectés devrait faire bouger les choses de plus en plus. 

Mac4ever

Engadget

TheVerge

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.