Tendance 2019 : le jardin connecté

0

A l’heure de la digitalisation générale, le jardin n’échappe pas à la tendance ! Comme les téléphones, les voitures, les maisons, le coin de verdure se connecte et devient carrément branché. La high-tech fleurit même au jardin pour le plus grand bonheur des jardiniers bien sûr, mais aussi pour celui des geeks. Il faut dire qu’avec les robots-tondeuses, les pots connectés, les programmateurs d’arrosage et les assistants de jardinage, il y a de quoi charmer aussi bien les technophiles que les amoureux du potager.

Smartgarden : le jardin geek.

Tondeuse connectée dans un jardin
La tondeuse connectée simplifie la vie des jardiniers High-Tech

En 2019, c’en est fini du vieux cabanon où s’entassent râteaux, pelles et autres serpettes rouillées. Aujourd’hui, dans votre abri en bois tout cosy c’est tout un arsenal d’outils de jardinage 3.0 qui attend le jardinier émérite que vous êtes.

Débarrassez-vous de la tondeuse à papa, certes chargée de souvenirs mais… Bien trop lourde à manipuler le week-end. Optez pour-le robot tondeuse qui va vous délester de la corvée de tondre le gazon. S’il faut toujours le choisir en relation avec la surface de votre pelouse, le robot-tondeuse quel qu’il soit est toujours armé d’une palette de systèmes de détection. Ainsi, il détecte les obstacles, les clôtures, les zones qui lui restent à tondre. Et il s’arrête même quand il a fini de travailler. Un résultat qui laisse bouche bée même sur un gazon relativement haut.

L’assistant de jardinage : un pro à domicile

Cet outil d’un nouveau genre va analyser votre terrain, ses besoins et gérer avec beaucoup de précision et d’efficacité l’arrosage de votre jardin. Si son coût est loin d’être anodin pour les plus intelligents d’entre eux, et si leur procédure de mise en route peut s’avérer assez longue, les assistants de jardinage révèlent, après ces deux étapes, tout leur intérêt.

Grâce à eux, vous allez être déchargé complètement du devoir d’arrosage… Ainsi que vos amis durant vos vacances ! Tout en prenant en compte aussi bien l’état du sol, que les horaires et la durée, l’assistant de jardin automatise à 100 % votre arrosage. Il vous permet aussi de faire d’importantes économies d’eau et d’électricité.

Comment ? En partie, grâce à ses échanges avec un autre outil connecté qu’il vous faut absolument : la station-météo. Taux d’humidité, température, pression atmosphérique, votre station analyse toutes les conditions extérieures et les transmet, pour action, à vos autres objets connectés.

Les pots connectés

Carte Arduino utilisé pour de l'IoT
La carte Arduino est un puissant outil pour faire de l’IoT

Si vous avez un balcon ou une terrasse, vous pouvez aussi vous lancer dans le jardinage connecté grâce au capteur de sol, à planter directement dans vos pots. Une fois synchronisé à l’application qui lui est dédiée, ce petit malin va tout vous confier sur la vie et les secrets de vos plantations.

Le capteur de sols analyse la terre et les conditions auxquelles vos plantes sont exposées et en déduit quantités d’informations ! Conseils d’exposition, d’alimentation en engrais, d’arrosage, rien ne lui échappe… Et à vous non plus ! Vous contrôlez le tout grâce aux notifications qu’il vous recevez directement sur votre smartphone. C’est ça la révolution du jardin connecté : vous pouvez garder un œil sur vos plantes adorées où que vous soyez !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.