Hier soir a eu lieu la dernière conférence Apple nommée "One More Thing" qui présentait les nouveaux MacBook et Mac Mini. Apple a annoncé ses premiers Mac à passer sur l'architecture ARM. Avec son nouveau SoC Apple M1, ce sont les MacBook Air, Mac Mini et MacBook Pro qui vont avoir cette nouvelle puce.

One More Thing

La conférence Apple n'a pas déçue hier soir. La conférence "One More Thing" a permis de découvrir trois nouvelles machines équipées de la toute nouvelle puce ARM l'Apple M1.

Les appreils suivants se voient tous dotées de l'Apple M1 :

  • le MacBook Air 2020
  • le Mac Mini
  • et MacBook Pro 13 pouces

La Keynote en détail

Dans cet article on revient aux annonces de la conférence Apple avec les grands moments de l'avant-soirée et la soirée elle-même.

Tim Cook prépare son évenement

Sur le Twitter de Tim Cook on peut voir que le CEO de l'entreprise est prêt à se lancer dans l'évenement.

Quelques minutes plus tard on voit que le store officiel d'Apple ferme, ce qui annonce l'apparition de nouveaux produits après la conférence.

Avant de commencer

La transition des ordinateurs Apple vers ARM est un gros sujet et cela n'est pas simple. Les utilisateurs de Mac les moins jeunes se rapellent peut être du passage de PowerPC à Intel.

Ici il semble qu'Apple a bien préparé le terrain pour concernant le passage à ARM. La marque pousse depuis quelques années les développeurs à privilégier des applications qui peuvent aussi bien s'éxecuter sur Mac, iPad que sur iPhone. D'ailleurs d'entrée de jeu Apple a prévu le coup a développer toutes les applications de base du Mac pour qu'elle soient natives. La transition ne se fera pas un jour, mais d'ores et déjà Panic, Adobe, Microsoft et bien d'autres ont pu mettre la main sur le TDK (Developper Transition Kit). Pour rappel il s'agissait d'un Mac mini avec une puce Apple A12Z, sont plutôt rassurants à ce propos.

Ouverture de la conférence

Comme à son habitude Tim Cook fait sont entrée en scène après une belle transition vidéo dont Apple a le secret. Il revient sur les nouveautés de 2020 avec les nouvelles Apple Watch, l'iPhone 12, etc.

Avant de passer aux grandes nouveautés de la conférence, Tim Cook nous lance une vidéo avec les utilisateurs du Mac dont certaines célébrités.

Apple M1 : la nouvelle puce a maintenant un nom

L'Apple M1 est donc la première puce ARM à équiper le Mac. C'est le tout premier System on Chip (SoC) avec un CPU, un GPU, une mémoire unifiée ou encore des controleurs USB pour Mac. Elle est gravée en 5nm et intègre 8 coeurs.

Apple M1 : efficacité énergétique et iGPU

La grande évolution de cette nouvelle puce en comparaison aux processeurs Intel est la performance par watt. Apple annonce que ce nouveau SoC embarque : "Le coeur de CPU le rapide au monde pour une puce à faible consommation d'énergie".

La puce M1 embarque de technologies différentes :

  • un processeur de signal d’image (ISP), pour la réduction du bruit, une gamme dynamique plus importante et une amélioration de la balance des blancs automatique  ;
  • Secure Enclave, pour la sécurité ;
  • un contrôleur de stockage hautes performances, avec un système matériel de chiffrement AES offrant des performances de SSD plus rapides et plus sécurisées ;
  • des moteurs d’encodage et de décodage multimédia efficaces et économes en énergie, pour des performances exceptionnelles et une autonomie prolongée ;
  • un contrôleur Thunderbolt  avec prise en charge de la norme USB 4, les vitesses de transfert jusqu’à 40 Gbit/s et la compatibilité avec des périphériques plus nombreux que jamais.

Récapitulatif du processeur M1

Apple nous compile toutes ces nouveautés dans une slide bien utile, histoire d'en apprendre plus sur les évolutions que vont subir nos Mac et peut être nos futurs iPad.

MacOS Big Sur : instantané comme sur iPad

ARM permettrait au Mac de se réveiller instantanément de la veille. Apple annonce 1,5x rapide en Javascript et 1,9x plus réactif.

Rosetta 2 : applications universelles

Les applications universelles et Rosetta 2 arrivent. Apple veut assurer une transition douce vers le Mac Apple Silicon. La suite Apple est déjà compatibles, Rosetta s'occupera des apps non universelles.

Les Mac Silicon pourront faire tourner des apps iOS et iPadOS sans avoir à les rendre compatibles pour ça. On aura donc une émulation de processeur x86 sur les nouveaux Mac.

MacBook Air

Le premier ordinateur a être annoncé officiellement avec Apple M1 est le MacBook Air sans ventilateur. Le refroidissement est 100 % passif. Apple annonce un SSD deux fois plus rapide. Le M1 et ses 8 coeurs sont bien présents avec jusqu'à 3,5x plus de performance que le MacBook Air Intel. Le GPU aurait jusqu'à 5x plus de performance. On a droit à une batterie avec 15 heures d'autonomie en navigation web, 18 heures de vidéos.

MacBook Air : 1129 euros

Le MacBook Air est vendu dès 1129 euros, il passe complètement sur la puce M1. Il n’y a plus de MacBook Air Intel en vente sur l’Apple Store. Il peut monter jusqu'à 16 Go de mémoire vive unifiée et augmenter le stockage SSD.

Mac mini

Le Mac Mini passe dès maintenant à Apple Silicon. Avec la puce M1, son design ne bouge pas, il a toujours un ventilateur et est vendu dès 799 euros TTC en France. Pour la version 16Go il faut compter 230 euros de plus et pour le SSD de 2 To c'est 920 euros qu'il faut ajouter au prix de base. Les Mac Mini Intel restent sur le Store au prix de 1259 euros.

MacBook Pro

Le MacBook Pro 13 pources avec puce M1 est vendu à 1449 euros avec 8Go de mémoire unifiée et 256 Go de stockage SSD. Certaines version Intel restent en vente avec 4 ports Thunderbolt 3.

Récap : Air, Pro et Mini

Apple nous faiit un petit récap des apports de cette nouvelle architecture. On fait 3,5 fois mieux avec le CPU, 6 fois mieux pour le GPU et 15 fois mieux en IA.

Ils sont tous déjà disponibles et cela depuis la réouverture de l'Apple Store en ligne.

macOS Big Sur

La prochaine version de macOS sort ce jeudi 12 novembre 2020. Elle met fin à Mac OS X et inaugure la version 11 de l'OS. Au programme : plus rapide, plus sûr et plus d'applications. L'OS apporte maintenant les applications d'iOS et iPadOS sur Mac. Va-t-on vers une plateforme unique basée sur l'iPad et le Mac ? L'avenir nous le dira.