12 astuces pour acheter et utiliser du Bitcoin

La monnaie est sûrement l’une des choses les plus universelles de notre monde. La cryptomonnaie n’y échappe pas et Bitcoin a de quoi le prouver. La première des monnaies en décentralisée ligne  connait cette année encore une flambée de sa valeur sur les échanges de cryptomonnaies.

La cryptomonnaie ce n’est pas de la sorcellerie et Bitcoin en est la preuve réelle. En décembre 2017 déjà, cette monnaie avait dépassée la valeur de 13 000 euros. Cette année ce record a été battu et le Bitcoin s’est échangé à plus de 15 000 euros.

Si le cours du Bitcoin est toujours considéré comme volatil par les économistes et les grandes banques, il n’en reste pas moins un outil financier comme les autres. Certains l’utilisent comme valeur refuge alors que d’autres s’en servent comme moyen de paiement.

Sur Internet aujourd’hui et plus généralement sur le web il n’est pas rare de retrouver des astuces pour acheter du Bitcoin en ligne. Les néo-banques en proposent pour certaines l’achat directement depuis leur application, c’est par exemple le cas de Revolut. La cryptomonnaie se démocratise donc auprès du grand public et des non initiés.

Quelle est la meilleure méthode pour acheter du Bitcoin en ligne ? Et bien, la réponse la plus simple que l’on puisse donner est sûrement d’utiliser une place d’échange. Il en existe plusieurs en ligne, mais avant cela voyons ce qu’est une cryptomonnaie. Ensuite nous verrons comment en obtenir et comment l’utiliser. Pour finir nous verrons comment en échanger, trader ou en miser en ligne.

Qu’est-ce que la cryptomonnaie ?

La cryptomonnaie est une nouvelle forme de monnaie numérique. Elle permet de garder de la valeur tout comme l’Euro ou le Dollar, mais fonctionne différemment de l’euro du du dollar. Pour ces dernières le cours légal est fixé par un état et cela sur un territoire donné. L’Euro, le Dollar ou la Livre Sterling sont des monnaies « FIAT » avec lesquelles les banques agissent comme tiers de confiance. Ces monnaies existent sous une forme physique (avec des pièces et billets), mais aussi sous forme numérique grâce à des registres des comptes tenues par les banques.

Contrairement aux monnaies FIAT, la cryptomonnaie n’a pas besoin de tiers de confiance – donc pas de banque. Pour que cela soit possible les cryptomonnaies utilisent la technologie Blockchain. La cryptomonnaie permet de transférer de la valeur entre pairs sans passer par une banque, comme cela se fait avec de l’argent liquide. Les échanges sont validés par des mineurs qui à chaque transaction prennent des frais pour se rémunérer.

1. Qu’est-ce que la blockchain ?

La Blockchain est une technologie développée en 2008 par Satoshi Nakamoto (dont on ne sait pas grand chose). À l’origine Satoshi Nakamoto a publié en ligne ses travaux sous la forme d’un livre blanc et le code source de la première version de Bitcoin. Ce document est toujours consutable gratuitement sur le site officiel de Bitcoin.org.

Système pair-à-pair de la Blockchain
Bitcoin est décentralisé et utilise une Blockchain pour synchroniser ses transactions

La Blockchain est un registre numérique en ligne et partagé entre tous les utilisateurs d’une cryptomonnaie. Ce registre contient toutes les dépenses qui sont faites par les utilisateurs et cela depuis le tout premier bloc. Dans une Blockchain, les blocs dépendent les uns des autres et sont signés par des algorithmes cryptographiques. Cela rend la Blockchain infalsifiable, car pour être ajouté, un bloc doit être vérifié par un processus dit de « preuve de travail » (Proof-of-Work) ou autres. Une personne qui valide les transaction d’une Blockchain s’appelle un « mineur », en analogie avec la ruée vers l’or. Un mineur reçoit une partie de la transaction à chaque bloc validé. Aussi ce processus, demande d’effectuer un calcul mathématique, ce qui dans le cas de Bitcoin est très énergivore.

La Blockchain permet de ne pas dépendre d’un tiers (comme une banque). De ce fait, une transaction Bitcoin ne peut jamais être annulée. Une fois qu’une transaction est écrite sur la Blockchain, il n’existe aucun moyen de l’annuler. Lorsque vous envoyez de l’argent à quelqu’un il faut toujours vérifier que son adresse est correcte sous peine de voir ses bitcoins disparaitre vers une adresse qui appartient à quelqu’un autre ou pire à personne.

Aujourd’hui les technologies de la Blockchain ont évolué et répondent à différents cas d’usages. Amazon Web Services ou IBM proposent par exemple aux entreprises des services de Blockchain  pour certifier des actifs. Carrefour, en France utilise une Blockchain privée pour valider sa chaîne d’approvisionnement.

Nous en somme encore aux débuts de cette technologie et il est sûr qu’elle se démocratisera avec le temps.

2. Quelles sont les cryptomonnaies qui existent ?

Le Bitcoin (BTC), la première cryptomonnaie est apparue en 2008 lors de la crise économique mondiale. Aujourd’hui la capitalisation de Bitcoin dépasse 300 milliard d’euros et l’unité s’échange à plus de 16 000 euros. Le Bitcoin utilise le Proof-of-Work (PoW) comme système de validation. Bitcoin est la cryptomonnaie la plus populaire aujourd’hui et a été mainte fois médiatisée.

En deuxième position on retrouve l’Ethereum (ETH) qui est développé par Vitalik Buterin. La capitalisation d’Ethereum est de 50 milliard de dollars et l’Ether s’échange actuellement à 500 euros. Ethereum utilise actuellement un algorithme Proof-of-Work pour la validation de ses transactions. Un programme de migration a été proposé par son créateur pour passer à un algorithme différent (Proof-of-Stake) qui nécessite moins d’énergie. Ethereum apporte les contrats intelligents (« smart contract » en anglais) dans un langage Turing-complet semblable à Javascript. Nommé Solidity, ce langage de programmation permet d’ajouter de la logique à la Blockchain Ethereum et d’effectuer des opérations sur la Blockchain ou encore de créer des jetons (« token »).

En troisième position on retrouve le Ripple (XRP) qui a pour objectif de permettre des transactions financières mondiales sécurisées, instantanées et gratuites. La capitalisation du marché est de 30 milliard d’euros et l’unité de XRP s’échange à 0,5 euro.

En quatrième position il y a le Tether (USDT) qui est valorisé à 18 milliard d’euros. Le Thether est un stablecoin, ce qui signifie que sa valeur ne change (ou du moins très peu), car 1 USDT est toujours égal à 1 Dollar.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des cryptomonnaies de cette liste et bien plus en ligne sur le site CoinMarketCap.

3. D’où vient le Bitcoin ?

Le Bitcoin vient à l’origine de Satoshi Nakamato qui après avoir publié ses travaux s’est retiré du monde de la cryptomonnaie. La première version a été publiée en 2008 en libre et gratuit. Le code source Bitcoin est aujourd’hui sur GitHub et est publiquement consultable.

4. Combien vaut un Bitcoin ?

Le cours du Bitcoin change constamment fonction de l’offre et de la demande. À l’heure de la rédaction de cet article 1 BTC vaut $19 462.

Lorsque vous en achetez, rien ne vous oblige à prendre un Bitcoin dans son intégralité et donc à dépenser 19 000 dollars. Le Bitcoin tout comme l’euro possède des unités de mesure, dont la plus petite est le Satoshi. Pour vous donner une idée, un Satoshi équivaut à 0,00000001 BTC.

5. Comment créer un compte (wallet) Bitcoin ?

Client Exodus pour Bitcoin, Ethereum et Dash
Exodus est un client qui supporte Bitcoin et d’autres monnaies

Pour ouvrir un compte Bitcoin (« wallet » en anglais) il faut un client qui puisse interagir avec la Blockchain. Nous verrons plus tard que les plateformes d’échange se chargent de cette étape pour vous. Il reste néanmoins le client officiel (Bitcoin Core) ou les implémentations secondaires comme Exodus ou Jaxx qui supportent plusieurs cryptomonnaies en même temps. À vous de faire votre choix parmi les clients que cela soit sur PC, Mac, tablette ou smartphone.

Votre compte existe grâce à un clé privée et une clé publique. Gardez précieusement votre clé privée pour vous, car c’est elle qui vous donne accès au compte Bitcoin. La clé publique vous permet de recevoir des bitcoins lorsque vous souhaitez être payé.

6. Comment miner du Bitcoin ?

Miner consiste à valider des blocs pour une cryptomonnaie. En faisant cela le mineur récupère les frais de transactions et selon la monnaie, il peut aussi crée des unités supplémentaires.  Depuis le 12 mai 2020 la récompense pour avoir miné un bloc est de 6,12 bitcoins.

Miner seul est aujourd’hui déconseillé, car cela demande une puissance de calcul énorme. Pour s’assurer des gains, les mineurs se regroupent en « pool ». Cela permet de gagner des unités de cryptomonnaie à hauteur de sa participation.

Pour miner du Bitcoin il faut en premier lieu avoir un compte Bitcoin (wallet) et la suite logicielle nécessaire. On vous laisse ensuite sélectionner une pool de minage en ligne. Une fois que cela est fait, il ne reste qu’à configurer le logiciel avant de le lancer.

Logo de Nicehash miner
Nicehash est une plateforme qui propose un logiciel de minage clé en main

On peut vous conseiller NiceHash qui est un logiciel clé en main de minage. Il est nécessaire de créer un compte sur la plateforme, mais le logiciel automatise le minage.

Remarque : certains antivirus détectent les logiciels de minage comme étant dangereux. Ajoutez une exception pour éviter cela. De plus, si l’envie vous prend vous pouvez vous-même auditer le code source et vérifier qu’il n’y a rien de malveillant.

Les plateformes pour acheter de la cryptomonnaie

La démocratisation des cryptomonnaies au travers des années a aussi popularisé les plateformes d’achat. Beaucoup sont en ligne et sur smartphone (iOS et Android). Toutes permettent l’achat puis le transfert de Bitcoin, Ethereum, voire même d’autres cryptomonnaies. Le paiement se fait par carte bancaire ou virement bancaire.

Parmi les plateformes les plus populaires on peut citer :

  • Coinbase
  • CEX.io
  • BitPanda
  • Coinhouse

Ici on présente comment utiliser Coinbase qui est disponible en ligne avec un navigateur web ou sur mobile.

7. Utiliser une plateforme d’achat en ligne

Les plateformes d’achat de Bitcoin et autres cryptomonnaies font en sorte que l’usage, l’achat et la vente soient simple pour les utilisateurs. Les plateformes ont bien évolué depuis l’apparition de Bitcoin.

Il est nécessaire de créer un compte sur les plateformes pour acheter de la cryptomonnaie

Vous devez vous enregistrer sur la plateforme en faisant un compte pour vos futurs achats. Il se peut que Coinbase vous demande vos informations personnelles comme votre adresse ou une preuve d’identité. Depuis la montée en puissance des cryptomonnaies, les plateformes ont pour obligation de connaitre leurs clients. Une fois validé vous devez ajouter un moyen de paiement. Ensuite  vous pourrez procéder à l’achat (ou à la vente) de cryptomonnaies.

Acheter Ethereum sur Coinbase
Ici j’achète 0,0375 ETH pour le prix de 20 euros sur Coinbase

Selectionnez la monnaie ou le jeton que vous envisagez d’acheter et définissez un montant. Au bout du processus l’application web vous donne un récapitulatif de la transaction qui sera faite. Une fois passé par la caisse, votre cryptomonnaie se retrouve sur votre compte Coinbase. À cette étape vous pouvez disposer comme bon vous semble de votre cryptomonnaie.

Mes ETH sont maintenant sur mon compte Coinbase

On vous conseille de mettre vos bitcoins, ethers et autres sur un wallet externe. En effet en cas de piratage de la plateforme, vos biens peuvent être volés. Cela s’est déjà produit par le passé et personne n’aimerait que celui lui arrive. Pour rappel, en cryptomonnaie il est n’est pas possible d’annuler une transaction.

8. Utiliser une application pour smartphone

Sur smartphone la méthode pour acheter du Bitcoin est sensiblement la même. Tout comme sur la version en ligne de Coinbase, il est nécessaire de procéder à la création d’un compte et à la vérification de vos informations personnelles.

En écran principal, Coinbase affiche le cours des cryptomonnaies actuelles ainsi que votre wallet. Sur l’application il faut appuyer sur le bouton central (en bleu) pour ouvrir le menu qui permet d’accéder aux fonctions de transfert, de conversion, d’achat, de vente ou d’échange des cryptomonnaies.

Depuis ce menu, cliquer sur « Achat », puis entrez la quantité d’argent que vous souhaitez investir en cryptomonnaie et le moyen de paiement à utiliser.

Achat de Bitcoin depuis Coinbase sur iOS
Il est possible d’investir en Bitcoin depuis son smartphone avec une application d’achat comme Coinbase

Une fois le montant validé, vous pouvez voir un récapitulatif de votre investissement.

Après avoir procédé au paiement, votre cryptomonnaie se retrouve sur votre wallet Coinbase. Encore une fois, on vous invite à transférer vos crédits sur un compte externe dont vous êtes le seul propriétaire.

Comment utiliser sa cryptomonnaie ?

Maintenant que vous savez comment acheter de la cryptomonnaie, nous allons voir comment l’utiliser et la dépenser.

Pour dépenser votre cryptomonnaie en échange de biens ou de services, vous devez trouver des  vendeurs qui en acceptent. Les vendeurs affichent généralement le logo Bitcoin en bas de leur page de paiement. Pour payer en Bitcoin il faut repérer l’adresse publique du vendeur. Depuis votre application application de wallet vous devez alors émettre une transaction vers le compte du destinataire. Une fois la transaction validée par les mineurs le vendeur ensuite procéder à la livraison de votre commande.

Même si les cryptomonnaies sont aujourd’hui plus accessibles qu’auparavant, le nombre de commerce qui en accepte est encore limité. Sur Bitcoin.fr il existe une liste avec les commerces qui acceptent Bitcoin. Ce sont avant tout des sites de e-commerce, or pour dépenser en magasin il faut utiliser la monnaie locale (euro, dollar, franc suisse, etc.) ou une carte bancaire capable de faire la conversion entre Bitcoin et la monnaie FIAT lors du paiement.

9. Comment avoir une carte bancaire Bitcoin ?

Il existe des entreprises qui proposent des cartes bancaires qu’il est possible d’alimenter en Bitcoin ou en cryptomonnaie plus généralement. Ces cartes (Visa ou Mastercard) vous permettent de payer en magasin sans faire usage de votre wallet. Lors d’une paiement elles prélèvent le montant équivalent en cryptomonnaie de votre wallet.

Parmi les entreprises qui proposent ce genre de carte, on peut citer :

  • Crypto.com
  • Binance
  • TenX
  • Wirex
  • Bitwala
  • Monolith
  • Veracash
  • Coinbase
Crypto.com propose des cartes bancaire compatibles Bitcoin

Vous pouvez sélectionner le fournisseur de carte crypto qui vous semble le plus attrayant parmi ces fournisseurs. Chacune de ces cartes a ses avantages et ses inconvénients. On vous conseille dans ce lot Crypto.com qui supporte beaucoup de cryptomonnaies et propose du cashback sur les cartes. Il y a aussi Binance avec à peu de chose près des services équivalent. Pour finir on peut aussi vous conseiller TenX qui a une très bonne réputation dans le domaine, mais dont les frais sont plus haut que Crypto.com et Binance.

Service TenX de cryptomonnaie
TenX propose des cartes VISA pour dépenser en Bitcoin en magasin

10. Comment dépenser du Bitcoin en ligne ?

Les sites de e-commerce s’ouvrent de plus en plus aux cryptomonnaies. En France il y a par exemple GrosBill qui accepte les paiements en ETH et Gandi, le BTC. Grâce à des plateformes comme BitPay de plus en plus de développeurs mettent avant la possibilité de payer par cryptomonnaie. Le monde de la tech est particulièrement ouvert aux cryptomonnaies. Les hébergeurs, les fournisseurs de services cloud ou de VPN sont des exemples.

Spendabit permet d’acheter tout et n’importe quoi en Bitcoin

Sur Spendabit.co et sur bitcoin.fr vous pouvez trouver des produits à acheter en Bitcoin. Cela va des cartes Amazon aux montres en passant par les cartes graphiques.

Comment trader et échanger de la cryptomonnaie

La cryptomonnaie tout comme les monnaies fiduciaires (FIAT) peut s’échanger. De la même façon dont il est possible d’échanger des euros contre des dollars, il est tout fait envisageable d’échanger du bitcoin contre de l’ether ou contre d’autres monnaies. Cela permet d’investir sur des monnaies ou des jetons qui ont des axes de développement qui diffèrent de Bitcoin et de Ethereum.

De nombreuses entreprises ont recours aux cryptomonnaies comme moyen de financement. Ainsi en échange de quelques bitcoins aujourd’hui pour développeur leurs produits ou services, une entreprise peut offrir d’éventuels gains avec leur monnaie maison en cas de succès.

Les plateformes de trading les plus populaires sont :

  • Bittrex
  • Bitfinex
  • Kraken
  • KuCoin

Il en existe d’autres avec chacune sa liste de cryptomonnaie. En effet selon la plateforme sur laquelle vous décidez de trader, vous n’aurez pas accès aux mêmes monnaies. Les plateformes sont seules décisionnaires sur les cryptomonnaies qu’elles décident de lister.s

11. Trading manuel

Le trading consiste à échanger des cryptomonnaies entre elles lorsqu’elles gagnent ou perdent en valeur. De ce fait cela permet aux meilleurs de gagner de l’argent sur les marges.

Les plateformes d’achat sont pour beaucoup aussi des plateformes de trading. Cex.io, Binance en sont des exemples. En outre il existe aussi des plateformes qui n’acceptent que le trading en cryptomonnaie (comme certaines de celles listées ci-dessus).

À la façon des plateformes d’achat, il faut s’enregistrer et entrer ses données personnelles. Dès que votre compte est crée, vous pouvez commencer provisionner vos cryptomonnaies pour les trader avec d’autres.

Bittrex plateforme de trading de cryptomonnaie
Bittrex est une plateforme de trading de cryptomonnaie

Bittrex conseille les cryptomonnaies en tendance sur son écran d’accueil et actualise le cours en temps réel. Pour rappel les prix varient uniquement selon l’offre et la demande. Vous pouvez comparer les prix d’une même monnaie entre différentes plateformes de trading pour essayer de faire du gain sur les marges.

Depot de Monero sur Bittrex
Ici on peut créer une adresse XMR pour déposer ses Monero sur Bittrex

Pour trader il vous faut alimenter votre compte. Sur une plateforme de trading toutes les monnaies populaires sont représentées. Sélectionnez celle que vous souhaitez ajouter, générez une adresse de dépôt sur la plateforme et transférer depuis votre wallet privé les précieuses pièces. Notez qu’il fut parfois un montant minimal pour que la plateforme prenne en compte votre virement. Pour du ETH par exemple, Bittrex demande au minimum 0,05 ETH, en dessous le montant restera inchangé.

Sur la page des marchés (« Markets ») vous retrouvez la liste des devises échangeables. Vous pouvez trader vos BTC contre des ETH, ou des USDT et bien plus encore. Bitcoin reste généralement la monnaie de référence pour les marchés. Il se peut que vous deviez à un moment ou un autre transformer vos pièces en BTC (ou en USDT) pour les trader contre d’autres devises.

Outil financier bitcoin sur Bittrex
Les plateformes de trading donnent un accès complet aux outils d’analyse financières

Sur la page d’une paire de devises (USDT-ETH) sur l’image d’illustration, vous avez accès à tous les outils d’analyse. Ces outils vous permettent d’anticiper la variation des cours. Aussi vous vous pouvez placer des ordres d’achat ou de vente selon les critères de votre choix. À tout moment (et sous condition de posséder le nombre d’unité suffisant), vous pouvez retirer votre argent de la plateforme.

12. Comment trader automatiquement de la cryptomonnaie avec un bot ?

Il est possible d’automatiser son trading en utilisant un bot. Les plateformes mettent à disposition de leur utilisateurs une API. Grâce à cela les utilisateurs peuvent connecter un outil maison ou un bot.

Les plateformes de bot de trading  qu’on peut retrouver en ligne sont principalement :

  • kryll.io
  • hodlbot.io
  • haasonline.com
  • Gunbot.shop
  • 3Commas

Il existe aussi des scripts et programmes à utiliser chez soi en utilisant sous licence open-source :

On a pu tester Kryll.io qui est un produit français et adossé au jeton KRL qui est alimenté par un smart contract de la blockchain Ethereum. De nombreuses vidéos sont disponibles sur YouTube et vous permettront de faire vos premiers avec le logiciel en ligne.

Sur Kryll.io vous pouvez créer vos propres stratégies ou copier les stratégies disponibles sur le marketplace. Pour des débutants cela permet de s’initier au trading automatique en s’inspirant des bots déjà en place.

Création de stratégie automatique avec un bot Kryll.io
Grâce un système de programmation visuel, on peut créer n’importe quelle stratégie

Les stratégies peuvent s’essayer sur des courbes passées, ce qui permet de valider les stratégies du marketplace ou personnelles.

Kryll est une plateforme qui a déjà fait ses preuves et des influenceurs crypto comme Hasheur en ont fait la promotion ces dernières années. Vous pouvez tenter l’aventure si l’envie vous prend.

En résumé

Alors que le cours du Bitcoin continue de grimper l’évolution des cryptomonnaie ne s’arrête pas. De nombreuses startups utilisent les cryptomonnaies ou les jetons pour se financer, ce qui offre une alternative moyens traditionnelles comme les banques.

Le Bitcoin et les cryptomonnaies n’ont maintenant plus de secret pour vous. La cryptomonnaie et la technologie blockchain se démocratisent de plus en plus. Il reste encore de nombreux cas d’usage à couvrir, mais Bitcoin ouvre la voie vers un possible futur décentralisé.

Remarque : cet article n’est en aucun cas un conseil d’investissement. Vous êtes seul responsable de vos actes avec la cryptomonnaies. Les cryptomonnaies sont volatiles, soyez conscient des risques que cela implique.

kevin

Fondateur et rédacteur de Mistergeek.net.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *