Cela fait déjà plusieurs jours que le site Annuaire-Téléchargement est difficile d’accès. Le site a effet subit de nombreux blocages et comme bien souvent cela amène les administrateurs à changer d’adresse. En ce sens on constate que la nouvelle adresse a une forme que nous connaissons déjà.

Zone-Téléchargement de retour

Annuaire-Téléchargement aura connu une belle carrière. Après la mort de Zone-Telechargement ce site a été l’une des alternatives privilégiée par les pirates.

Indisponible à cause d’un blocage

Serveurs de fichiers dans un Datacenter

Certains internautes ne pouvaient pas accéder à Annuaire-Téléchargement tout récemment. La raison principale est un blocage qui rendait l’accessibilité au site difficile. Pour les ayants-droit faire disparaitre un site du web est une façon de lui causer des dommages et pousser à la fermeture. Et cela fonctionne dans de nombreux cas.

Utiliser un VPN pour accéder au site

Selon les explications fournies par Annuaire-Téléchargement le blocage pouvait être contourné par un VPN. Preuve qu’une fois de plus un VPN peut s’avérer utile dans de ce genre de situation.

Encore faut-il ne pas tomber dans le piège de s’abonner à VPN en pensant que cela peut ressusciter un site. On se rappelle encore de Torrent9 et de ses publicités pour un service.

Le retour de ZT (encore une fois)

À force on ne compte plus le nombre de sites qui font référence à Zone-Téléchargement. On se rend vite compte que le but est de jouer avec la notoriété du site, qui lui a disparu. Les administrateurs peuvent donc user et abuser de cette stratégie pour grossir sur le web.

Conclusion

En clair AT devient ZT. Annuaire-Téléchargement reprend une bannière bien connue des pirates. Beaucoup vont donc se ruer sur ce nouveau site en ne sachant (comme souvent) le passif de celui-ci. Quoi qu’il en soit si vous vous rendez sur ce site pour des films ou des séries, tournez-vous plutôt vers un abonnement Netflix ou Amazon Prime. Les offres ne sont pas onéreux (quelques euros par mois) et vous avez la qualité du média non piraté.

Source