Prince of Persia : un remake en 2021

Prince-of-Persia-Sands-of-Time-Remake-Prince

Ubisoft est le dĂ©veloppeur de nombreux jeux Ă  succès dont certains son cultes. MĂŞme si la vision de l’entreprise a bien changĂ©e en quelques annĂ©es, le studio garde tout de mĂŞme une certaine renommĂ©e. La nuit dernière avait lieu un Ă©vĂ©nement nommĂ© UbiForward. Durant le live qui a dĂ©butĂ© Ă  21h sur diffĂ©rents canaux dont Twitch et YouTube plusieurs jeux ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©. Parmi ces jeux on a pu dĂ©couvrir un remake de Prince of Persia : les sables du temps. On vous dit tout dans cet article.

Le prince revient jouer avec les sables du temps

Prince of Persia est une une licence phare d’Ubisoft et le retour du prince en 2003 avec sa trilogie a su satisfaire de nombreux joueurs. Alors que le tout dernier Ă©pisode remonte Ă  2010 (dĂ©jĂ ), l’entreprise revient Ă  l’assaut de la sĂ©rie avec un remake. En effet ce sont les sables du temps qui prendront place sur nos consoles en 2021. MĂŞme si on s’attendait Ă  une nouvelle version du jeu et Ă  de nouvelles aventures les fans du genre devront se contenter de cela. Alors qu’Assassin’s Creed Valhalla nous a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© et devrait sortir le 17 novembre 2020, ce Prince of Persia est pour le 21 janvier 2021.

Remake ou Remaster ?

On a dit remake ou remaster ?

Dans cet opus ce ne sont pas seulement les graphismes qui ont Ă©tĂ© revus Ă  la hausse – mĂŞme s’ils n’ont rien d’impressionnant. Le jeu a Ă©tĂ© repensĂ© du dĂ©but et Ubisoft garantit avoir travaillĂ© sur les mouvements du prince. Le système de combat a Ă©tĂ© revu et apporte un système de verrouillage.

Il n’est pas ici question de faire un remake complet Ă  la façon de Final Fantasy VII ou de Resident Evil 2 et 3. C’est donc le mĂŞme jeu, avec la mĂŞme histoire, les mĂŞmes environnements et les mĂŞmes niveaux. Aussi, Yuri Lowenthal (l’interprète original du prince) est aussi revenu pour de nouveau prĂŞter sa voix au personnage.

C’est Ă  se demander pourquoi ce volĂ© porte le titre de « remake » si l’intĂ©gralitĂ© du contenu est rĂ©cupĂ©rĂ©. On peut y plutĂ´t y voir un remaster plutĂ´t qu’un rĂ©el remake. On note aussi que ce nouveau Prince of Persia est dĂ©veloppĂ© par les studios Ubisoft India. Ce sont donc 170 employĂ©s entre Mumbai et Pune qui sont intĂ©gralement en charge du jeu.

Retour de la licence ?

On attend de voir les graphismes de ce nouveau Prince of Persia

Le prince a Ă©tĂ© mis de cĂ´tĂ© par Ubisoft depuis la sortie d’Assassin’s Creed. En effet la nouvelle licence faisait usage des mĂ©caniques du jeu et adoptait une approche tout aussi accrochante. Alors que la saga initiale Prince of Persia date de 1989 cela pourrait ĂŞtre le moment parfait pour Ubisoft de se lancer dans le dĂ©veloppement de nouveaux Ă©pisodes. Rien n’est sĂ»r Ă  ce propos et on ne sait pas ce que nous prĂ©pare Ubisoft dan l’avenir avec cette sĂ©rie.

Ubisoft s’exprime sur les graphismes

Ce nouvel Ă©pisode de Prince of Persia devait ĂŞtre la surprise du dernier Ă©vènement d’Ubisoft. Malheureusement les commentaire nĂ©gatifs n’ont pas manquĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux.

Sur YouTube la vidĂ©o du trailer de Prince of Persia a plus de dislike que de like. La faute Ă  ses graphismes qui ne plaisant pas Ă  tous. En outre la perception nĂ©gative s’est clairement faite ressentir depuis l’annonce du jeu.

Sur le site Themakoreactor on peut en apprendre plus sur cette production par Pierre Sylvain-Gires, directeur du jeu :

Évidemment, lorsque vous touchez Ă  un jeu aussi emblĂ©matique, notre principal dĂ©fi en tant qu’équipe de production Ă©tait de fournir la bonne sensation de gameplay pour Prince of Persia car il s’agit d’un jeu tellement emblĂ©matique. Le personnage ne bouge pas comme Bayek bouge dans Assassin’s Creed [Origins] ou d’autres personnages diffĂ©rents. C’est vraiment unique. Nous voulions vraiment respecter les acrobaties et la vĂ©locitĂ© du Prince et respecter la marque afin que les fans et les joueurs puissent comprendre pourquoi Prince of Persia : The Sands of Time [l’original de 2003] Ă©tait le premier jeu de son genre et avait crĂ©Ă© une nouvelle tendance pour l’industrie du jeu.

Le directeur du jeu explique que le moteur Anvil qui est utilisĂ© sur la sĂ©rie Assassin’s Creed n’a pas Ă©tĂ© conçu pour gĂ©rer le rewind. En effet cela serait un dĂ©fi technique de taille qu’il faudrait relever tout comme le slow-motion ou toute manipulation temporelle. Il ajoute que le moteur Anvil a Ă©tĂ© conçu pour les jeux en monde ouvert, ce qui est diffĂ©rent ce que proposera ce Prince of Persia : les sables du temps.

Le studio s’est aussi expliquĂ© sur le choix artistiques :

Si vous prenez le jeu qui a Ă©tĂ© crĂ©Ă© il y a 17 ans, il y a certainement place Ă  l’amĂ©lioration en termes de graphisme et nous voulions vraiment donner un look unique au jeu car Prince of Persia : The Sands of Time est en fait une histoire fantastique. La narration et les 40 niveaux diffĂ©rents que vous devez traverser pour terminer le jeu sont une immersion dans le Voleur de Bagdad et tous ces environnements magiques.

Nous avons donc décidé d’opter pour un traitement visuel unique pour que ce jeu se démarque des autres jeux. Ce n’est pas un autre Assassin’s Creed, ce n’est pas le même Prince of Persia de 2008. Il doit être unique. Cette magie, ce fantasme se manifeste à travers la saturation, à travers la lumière, donc c’est aussi un défi de redéfinir l’identité visuelle du jeu avec ce remake.

La sortie est prévue pour le 21 janvier 2021.

Kevin

Rédacteur professionnel schizophrénique sur la High-Tech et les jeux vidéo depuis sa chambre secrète rempli de serveurs et de routeurs.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *