WordPress de retour sur l’App Store

wordpress-ios-apple

Apple ne cesse pas de se mettre en porte Ă  faux avec les dĂ©veloppeurs de logiciels. Dernièrement il y a eu la guerre avec Epic Games au sujet de la monĂ©tisation de Fortnite. Tout rĂ©cemment l’application WordPress (qui est disponible sur Android et iOS) a aussi eu des problèmes. En effet Apple a bloquĂ© les mises Ă  jour de l’application, car aucune monĂ©tisation n’Ă©tait active dans celle-ci. Apple invoquait en effet une violation de ses règles.

Apple voulait un WordPress payant

Apple (tout comme Google) monĂ©tisent leurs applications en obligeant les dĂ©veloppeurs Ă  passer leur système de paiement maison. Or pour WordPress qui ne vend rien (ou du moins pas directement sur l’application) cela s’est rĂ©vĂ©lĂ© ĂŞtre problĂ©matique.

Paiement ou blocage

BloquĂ© plusieurs semaines WordPress s’est vu retirĂ© son application temporairement de l’App Store. Les deux entreprises ont finalement trouvĂ©s un terrain d’entente et mis les choses au clair. L’application WordPress propose d’acquĂ©rir des noms, des plugins, de souscrire Ă  des offres d’hĂ©bergement mais cela passe par le site, donc autorisĂ© par les CGU. En somme c’est aussi l’application qui permet de gĂ©rer les sites WordPress sans passer par l’interface d’administration.

Mise Ă  jour et excuses

Le problème viendrait d’une ambiguĂŻtĂ© dans la dernière update. Les utilisateurs pouvaient avoir un lien litigieux sur une page du centre d’aide de l’application, qui traitait des mises Ă  jour vers les forfaits payants de WordPress.com, qui sont gĂ©rĂ©es sur le site web et non sur l’application. WordPress a donc corrigĂ© ce point et l’app a rĂ©intĂ©grĂ© l’App Store avec (presque) un message d’excuse.

En résumé

En rĂ©sumĂ© donc WordPress est de nouveau disponible sur iOS et iPadOS. L’application est toujours gratuit et permet toujours de gĂ©rer ses sites web sans forcĂ©ment passer par WordPress.com.

Kevin

Rédacteur professionnel schizophrénique sur la High-Tech et les jeux vidéo depuis sa chambre secrète rempli de serveurs et de routeurs.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *