PayPal quitte le projet Libra

0

Le projet Libra est une cryptomonnaie initiée par Facebook ainsi que 28 grandes entreprises et ONG. La monnaie a pour objectif d’être gérée sans but lucratif et basée à Genève. Ainsi Facebook ne sera qu’une organisation cofondatrice. Paypal prenait part au projet, mais décide finalement de quitter le navire.

PayPal dit aurevoir au projet Libra de Facebook

En tout premier lieu il faut savoir que de nombreux traders attendait cette monnaie avec la participation de PayPal. Or cette dernière entreprise a vient de faire un choix, qui est arrivé comme un bombe dans la communauté crypto. Vendredi dernier l’ex-filliale d’eBay annonçait officiellement se retirer du projet Libra.

Une entreprise de moins pour Libra

Libra est la crypto-monnaie initiée par Facebook

La nouvelle tombe mal pour Facebook, car PayPal est un acteur majeur de la finance mondiale. En autre la plateforme de paiement renonce à « toute autre participation » dans la crypto-monnaie made in Facebook.

PayPal a pris la décision de renoncer à participer davantage à la Libra Association (consortium Libra) en ce moment et de continuer à se concentrer sur l’avancement de notre mission actuelle et sur les professionnels du monde des affaires alors que nous nous efforçons de démocratiser l’accès aux services financiers pour les populations mal desservies », a-t-il uniquement indiqué via un communiqué écrit.

Malgré un départ inopiné PayPal avoue ne pas écarter renouer des liens avec le stablecoin Libra dans le futur.

Un flou réglementaire autour de Libra

Le projet Libra fait naitre de nombreuses craintes. En effet les principaux doutes viennent des régulateurs financiers. La Commission Européenne a invité Facebook à répondre à un certain nombre de points relatifs concernant sa crypto-monnaie. Un stablecoin de cette échelle pourrait avoir des effets sur le phénomène du blanchiment d’argent ou de la protection des données des utilisateurs.

Conclusion

Plusieurs observateurs pointent du doigt les incertitudes concernant le Libra. Le départ de PayPal du consortium de la crypto-monnaie porte un coup dur à celle-ci. En les autres entreprises comme Visa, Stripe ou Mastercard – aussi membres – hésitent à signer un partenariat avec Facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.