Game of Thrones : record de piratage

2

Il y a quelques jours déjà se terminait Game of Thrones l’une des séries les plus populaire de notre génération. En outre elle est aussi la série la piratée de l’histoire. En effet la popularité auprès du public de la série a fait monter les chiffres des plateformes de téléchargement.

Un record pour la série

La dernière saison a été critiquée par de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux. Mais cela n’a pas empêché les audiences officielles de battre tous les records. Ainsi sur les canaux légaux sont sont 13,6 millions de téléspectateurs qui ont consommés les épisodes de GoT.

Piratage de masse

Sur les réseaux pirates l’intérêt pour Game of Thrones a été aussi grande que sur les réseaux traditionnels. Des milliers de personnes ont pu regarder les épisodes de la série depuis les sites de streaming ou par téléchargement DDL ou P2P. Le sixième épisode a été partagé simultanément par plus de 200 000 personnes. Même si cela parrait énorme, en 2015 ce sont près de 250 000 seeders qui étaient sur le coup. Cette baisse est due à l’évolution du piratage qui se concentre sur streaming – comme les Français.

Fin d’une série mythique

On peut le dire Game of Thrones fut une série spectaculaire capitalisant huit saisons. Cette série aura fait couler de l’encre que cela soit sur les réseaux ou dans la presse. La fin de la série marque un moment important pour le partage de fichiers. Chaque nouvelle saison passait celle-ci au rang de saison la plus piratée. En France la série n’est accessible que par le biais d’OCS, le service du groupe Orange.

Conclusion

La fin de Game of Thrones a été annoncé par HBO il y a quelques années de cela déjà. Même si la fin de GoT a de quoi attrister de nombreux fans, malgré une saison peut appréciée par certains, c’est l’occasion pour la chaîne d’annoncer plusieurs spin-off. Cette saison finale annonce donc de nouvelles choses concernant l’univers créé par George R. R. Martin.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.