Huawei perd sa licence Android

0

Les choses vont mal pour Huawei en ce moment. Alors que l’entreprise chinoise réalise des prouesses technologiques grâce à sa 5G. Et que ses équipements sont utilisés dans le monde des télécommunications l’administration de Donal Trump a décidé de frapper fort. En effet Google, maison mère d’Android a été contraint de retirer la licence de Huawei. Vous n’êtes sûrement pas passé à côté de cette news qui a réveillé le monde High-Tech Sur YouTube comme sur les blogs, on ne parle plus que de cet événement.

Une guerre froide technologique

Huawei ne peut plus installer Android sur ses nouveaux smartphones

La guerre qui a lieu actuellement d’un point de vue technologique entre les États-Unis et la Chine impacte aussi bien les entreprises que les particuliers. Alors que Huawei présentait son tout dernier smartphone, le P30 la perte de la licence Android a de quoi freiner la progression du chinois.

Huawei n’a plus le droit légal d’utiliser le Play Store de Google sur ses futurs smartphones. Le gouvernement américain a placé Huawei sur une liste noire. En conséquence Huawei ne peut plus profiter d’Android, des services de Google, de son Play Store et des ses mises à jour. Un coup dur pour Huawei, qui fait que le Mate P20 Pro disparait des appareils en bêta pour Android 10 Q et que le Honor 20 soit repoussé.

Aptoide se tient prêt

Le plus gros problème pour les utilisateurs est sûrement de ne pas avoir les applications et les mises à jour. Heureusement le Play Store n’est pas la seule place de marché sur smartphone. Aptoide semble se tenir prêt afin de couvrir les nouveaux terminaux mobiles du constructeur asiatique.

Un nouveau système d’exploitation

Actuellement on retrouve deux OS majeurs sur les terminaux mobiles. Connait iOS, qui est développé par Apple et qui ne fonctionne que sur les smartphones et tablettes de la pomme. Ensuite il y a Android, qui tourne sur presque tout et n’importe quoi (TV, smartphone, tablette, voiture, …). Ne pouvons profiter d’aucun de ces deux systèmes Huawei a fait le choix de préparer un OS maison. Nommé HongMeng OS ce système d’exploitation maison devrait sortir d’ici l’automne ou début 2020. De plus cet OS serait capable d’exécuter des applications Android, ce qui serait un plus et apporterai un nouveau système sur le marché pour faire concurrence aux deux déjà établis.

Conclusion

Actuellement Huawei semble avoir quelques problèmes. Et même si l’entreprise est un leader sur la 5G nul doute que cette action des USA a dû faire mal à la Chine.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.