Google Pay est disponible en France

google-pay-arrive-en-france

Google Pay le service de paiement sans contact de la firme de Mountain View est maintenant disponible en France. Pour payer aujourd’hui on utilise souvent le liquide, le Bitcoin ou la carte bancaire. De plus en plus on constate l’apparition de services de paiement mobiles et en particulier Google Pay. Trois ans après son lancement aux Etats-Unis et anciennement Android Pay, le service est enfin disponible dans notre pays. Pour l’occasion j’ai dĂ©cidĂ© de faire le test et de vous en parler dans ce billet.

Google Pay en quelques mots

Alors qu’Apple Pay est dĂ©jĂ  bien implantĂ© en France et dans diverses banques comme Boursorama ou SociĂ©tĂ© GĂ©nĂ©rale, Google Pay lui arrive comme un cheveux sur la soupe. Pas de partenariat pour Google pour le lancement de son service, mais bien des startups.

Compatibilité

Vous vous en doutez il faut disposer d’un tĂ©lĂ©phone un minimum rĂ©cent et surtout pouvoir installer l’application qui va bien. Pour pouvoir utiliser Google Pay il faut au prĂ©alable disposer d’un smartphone et plus particulièrement d’un terminal tournant au minimum sur Android 5.0 Lollipop. Egalement l’appareil doit disposer de la technologie NFC pour permettre le paiement sans contact.

Banques supportées

Contrairement Ă  ce qu’on aurait pu penser au moment de son lancement Google Pay n’a pas une liste Ă©norme de partenaires. Google Pay arrive sans rĂ©el coopĂ©ration en France. On retrouve principalement des nĂ©o-banques et des banques en ligne ou des entreprises de chèque restaurant. Au moment oĂą j’Ă©cris ces lignes sont supportĂ©s :

  • Boon
  • Boursorama Banque
  • Lydia
  • N26
  • Revolut
  • Edenred

Chez Boon, Revolut et N26 seules les cartes Mastercard sont compatibles. Il va falloir attendre pour profiter des cartes virtuelles Visa. 

Sécurité

La sĂ©curitĂ© est un point qu’il faut bien sĂ»r aborder lorsqu’on parle de moyen de paiement. Google a fait le choix de tenir informĂ© ses utilisateurs et les donnĂ©es entrĂ©es seront stockĂ©s dans des datacenters spĂ©ciaux, comme pour les donnĂ©es d’abonnement YouTube Premium et les services Google Play.

Le smartphone ne stocke pas directement le numĂ©ro de carte bancaire, mais un token et un cryptogramme unique qui n’est utilisable qu’un nombre limite de fois avant de nĂ©cessiter une connexion rĂ©seau. Bonne nouvelle donc si lors de votre achat la couverture n’est pas correcte.

Point supplémentaire, le service « Localiser mon Appareil » permet de localiser, verrouiller et même effacer son smartphone à distance pour éviter les dérives.

Simplicité de service

L’objectif pour Google est de faire au plus simple pour l’utilisateur. L’application se tĂ©lĂ©charge depuis le store habituel et possĂ©der un compte Google suffit pour dĂ©marrer en plus des prĂ©-requis. Pour effectuer un achat il faut tout simplement poser son smartphone avec NFC actif sur le terminal de paiement Ă©lectronique.

Tous les magasins sont en thĂ©orie compatibles pour peu qu’ils aient accès au paiement sans contact classique. Il faut pour cela s’assurer que le logo « Paiement sans contact » soit affichĂ© quelque part ou en faire la demande au vendeur. En ligne ou sur les applications on peut retrouver le bouton « G Pay » pour payer plus simplement. Actuellement on retrouve dĂ©jĂ  Flixbus, Rayan Air ou encore Deliveroo. Dans l’avenir le nombre d’entreprise usant de Google Pay devrait bien sĂ»r augmenter.

Wallet

Google Pay ne sert pas qu’au paiement sans contact

Google Pay a plus d’ambitions que de n’ĂŞtre qu’un service paiement. L’application tend Ă  concurrencer Apple Wallet. On pourra en effet bientĂ´t stocker ses cartes de fidĂ©litĂ©, d’embarquement, de train, etc. Outre cela on pourra aussi enregistrer des billets de concert ou mĂŞme de cinĂ©ma.

Test

On peut ajouter une carte de crédit par photo ou manuellement en saisissant les informations

J’ai personnellement ajoutĂ© ma carte Revolut pour en faire un essai. Dans l’application il faut tout simplement faire un « tap » sur le bouton « Paiement », ajouter sa carte la confirmer par email ou par son application.

Une fois la carte vĂ©rifiĂ©e lorsqu’on se rend en magasin il suffit de demander un paiement par carte bancaire. Si le TPE (Terminal de Paiement Electronique) dispose du sans contact et que la valeur de l’achat est infĂ©rieur Ă  30 euros alors il suffit de poser son tĂ©lĂ©phone sur celui-ci avec le NFC actif. Si le montant est supĂ©rieur Ă  30 euros il faut alors dĂ©verrouiller son tĂ©lĂ©phone.

Conclusion

Google Pay est pour moi une vraie solution alternative à Apple Pay. Même Paylib qui est un service Français proposé par les banques du pays a selon les applications quelques défauts. Ici Google fait dans la simplicité et quelques minutes suffisent pour intégrer ses cartes, les confirmer et les utiliser.

Kevin

Rédacteur professionnel schizophrénique sur la High-Tech et les jeux vidéo depuis sa chambre secrète rempli de serveurs et de routeurs.

Articles recommandés

6 commentaire

  1. […] aux visiteurs de ses diffĂ©rents services. Aujourd’hui pour conquĂ©rir les entreprises Google cherche Ă  se refaire une rĂ©putation, malgrĂ© tout les serveurs sont hebergĂ©s aux Etats-Unis. […]

  2. […] vous inquiĂ©ter. Les numĂ©ros de carte bancaire ne sont pas stockĂ©s par 500px. Faire appel Ă  un service extĂ©rieur de paiement a ainsi permis la sĂ©curisation des donnĂ©es de paiement des […]

  3. […] notre cas, chez Mistergeek, lors de notre disparitions de Google et des moteurs de recherche, nous sommes passĂ©s Ă  l’extension « .online ». Heureusement […]

  4. […] sĂ»rement le cas d’Annuaire TĂ©lĂ©chargement, qui se retrouve dans les tendances de Google au moment oĂą nous Ă©crivons ces […]

  5. […] Google pour se rendre sur Torrent9 il faut sĂ©lectionner la première URL qui correspond – […]

  6. […] smartphones sont sous Android de nos jours, cela a de quoi impressionner. On peut donc imaginer que Google Pay fait bien plus de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *