[EaseUS] Data Recovery : logiciel de récupération de fichiers

0

EaseUS est une entreprise que j’affectionne, tout particulièrement pour son logiciels de partitionnement. Il n’y a cependant pas que cela, l’entreprise développe également d’autres logiciels à destination des particuliers et des entreprises. Nous avons été invités à tester un logiciel : EaseUS Data Recovery. Voyons donc ce que propose le logiciel et comment nous pouvons récupérer des fichiers perdus.

Récupérer des données

Perdre ses données cela arrive à tout le monde. Même si nous recommandons de faire des sauvegardes régulières et de maximiser le nombre de copies (ex. sur des disques externes), nous ne sommes jamais à l’abri d’un problème matériel. Un NAS permet par exemple d’assurer de la redondance grâce au RAID, mais ne doit pas se substituer à un backup.  

La récupération de données est la dernière des solutions en cas de perte. Les méthodes pour récupérer ce qu’on a perdu, va logiciel de récupération de données à l’envoi de ses disques à des entreprises spécialisées. La première méthode étant bien sûr la plus simple et la moins chère à appliquer. La seconde est souvent réservée aux entreprises ou états ayant perdu des données sensibles.

Passons donc en test la première méthode et cela avec EaseUS Data Recovery qu’on peut télécharger et essayer gratuitement sur internet.

Le logiciel

On peut bien payer 69$ pour récupérer ses fichiers, non ?

Sur le site nous pouvons selon la nature de nos problèmes faire usage de la version d’essai ou directement payer le logiciel dans sa version complète. L’application supporte Mac et Windows avec deux options : « professionnal » pour un seul poste ou « technician » pour une entreprise ayant besoin de plusieurs postes. 

L’interface du logiciel est simple et se focalise sur l’essentiel.

Le logiciel pèse moins de 50Mo et est disponible à tous. L’installation se fait sans mal et on accède vite à l’interface qui est simple, mais ouverte aux options. Le premier choix à faire lorsqu’on souhaite récupérer quelque chose est de sélectionner le disque sur lequel était stocké nos données. Le logiciel étant bien développé, celui-ci avertit même l’utilisateurs sur le fait que l’installation ne doit pas se faire sur le disque à récupérer.

L’outil offre des possibilités de filtrage afin de retrouver au choix ses photos, ses vidéos ou encore ses fichiers.  Selon la taille des fichiers à récupérer, vous avez ou non une barre de chargement vous indiquant la progression de la découverte des fichiers qui étaient présents.

Essai avec une carte SD et des photos

La carte SD est le grand standard des support pour les appareils photo. Nous en utilisons souvent et pour tester le logiciel nous avons fait le choix d’utiliser une carte SD laquelle nous stockons nos plans vidéo – comme pour la Paris Games Week.

La carte SD que nos utilisons fait 32Go, nous l’avons acheté il y a un déjà pour enregistrer nos vidéos. Les fichiers qui y sont enregistrés pèsent jusqu’à plusieurs gigaoctets en Full HD et en 4K. Cette carte accueille aussi les photos que nos prenons lors de shooting ou voyages en RAW. Pour tester le logiciel nous décidons de voir ce que le logiciel arrive à récupérer de cette carte.

Les photos de la PGW sont toutes récupérables un mois après.

Au bout de 5 minutes EaseUS Data Recovery arrive à retrouver la grande majorité de mes fichiers. La carte SD ayant été formatée récemment puis utilisée, je me ne m’attendais pas à ce que le logiciel puisse récupérer quoi quoi que ce soit. Mais j’ai été surpris, car dans l’ensemble les photos que j’ai pu prendre étaient toutes disponibles et cela même après un an d’utilisation. Au niveau des vidéos c’est plus difficile, car les rushes du GH5 sont lourds et la moindre écriture suffit à les corrompre. Il faut donc passer en mode expert en utilisant le mode RAW du logiciel.

Après plus d’un an il est encore possible en mode RAW de récupérer des photos qui ont été écrasées.

Le mode RAW est très utile. Il permet de remonter très loin dans la récupération. La prévisualisation permet de voir ce qu’il reste du fichier et si vous avez ajouté des fichiers entre-temps l’application fait de son mieux pour vous donner des données exploitables.

Lorsque vous vous débarrassez d’un support, prenez le temps de l’effacer en profondeur. Ce mode d’utilisation met en garde contre les dérives qui peuvent se produire lorsqu’on jette des médias de stockage sans les nettoyer au préalable. Le mode RAW de EaseUS Data Recovery est tout simplement redoutable.

Conclusion

Je me répète malgré tout, il faut toujours faire en sorte de garder des copies de ses fichiers. Un disque dur avec des défauts ou la suppression de mauvais fichiers, cela arrive et il vaut mieux se tenir prêt. Dans les cas extrêmes il y a des logiciels comme EaseUS qui remplit très bien sa fonction de logiciel de récupération.

Découvrir EaseUS Data Recovery

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.