Pourquoi je regrette l’achat de mon PC portable gaming

pourquoi-ne-pas-acheter-pc-portable-gaming

Ayant toujours été gamer et possédant il y’a quelques mois encore un PC portable à peine suffisant pour faire tourner Paint, je me suis acheté un Asus ROG Strix. On pourrait croire que ce fut un plaisir pour moi de récupérer ce PC malheureusement non. Je viens donc vous expliquer pourquoi je n’aurais pas dû acheter un portable gaming.

Un PC portable gaming, inutile ?

On le sait tous un PC portable gaming ne sera jamais aussi puissant qu’un PC de bureau. Et même si la miniaturisation des composants aide grandement à avoir des portables bien plus léger et de plus en plus puissant, on ne peut pas tout avoir.

Mon besoin en matière d’informatique

Si vous êtes lecteur journalier de ce blog vous savez sûrement que je suis abonné à Shadow, le service de cloud gaming. Shadow m’offre un PC distant sur lequel je peux jouer et exécuteur des logiciels plutôt gourmands, comme Première Pro par exemple. Même si je n’utilise pas la totalité de la puissance de mon Shadow. Et il ne le faut pas, car sinon vous recevez un email disant que vous êtes trop gourmand.

Mon souhait été d’avoir une machine à la maison que je puisse utiliser quotidiennement et qui soit plus que portable avec une bonne autonomie. Je souhaitais aussi la possibilité d’avoir les logiciels Apple comme Final Cut Pro X – vous commencez à voir où je veux en venir.

Je me lance donc dans une recherche sur différents sites et fini par tomber sur le Asus ROG Strix G502. Au premier abord je constate qu’il a été testé par Linus Tech Tips et que les performances sont plus que correctes. Je passe donc commande et attend patiemment que mon colis arrive.

Mon nouveau portable gaming

À l’ouverture de la boîte je me retrouve avec un portable énorme, équipé d’un Intel Core i7, de 8Go de RAM, d’une GTX 1060 et d’un SSD. De quoi satisfaire n’importe quel gamer PC appréciant de jouer en 1080p.

Je l’installe sur mon bureau et configure le tout en prenant soin de faire une image disque de sauvegarde avec Acronis True Image.

Je lance quelques benchmarks pour faire ronronner la bête et tout se déroule comme prévu. J’avais l’impression de retrouver mon ordinateur de bureau gaming tellement c’était fluide et rapide. Or, à aucun moment je ne souhaitais avoir nouveau PC de bureau.

Un portable de bureau

Le portable, que je pensais « portable » ne l’est pas autant que ça. Comparé à mon ancien portable, l’Asus est plus lourd et la batterie dure moins de temps. Le comble quand on sait que mon ancien portable date de plus de 2014.

L’Asus est lourd et son écran n’aide pas. Côté design malgré les couleurs et la texture en métal brossé j’ai l’impression d’avoir une tour dans les mains chaque fois que je le décolle de mon bureau.

M’orienter vers un Mac ?

Depuis quelques temps déjà je me demande s’il ne vaudrait pas mieux pour moi de passer à autre chose. Mac OS X est un très bon système d’exploitation et étant donné que je ne joue plus sur PC, il m’est inutile de posséder un PC Gamer. Vous allez me dire que cela ne fait jamais de mal, cependant j’imagine qu’il est toujours possible pour moi de me monter un Hackintosh.

Conclusion

Cet article peut sembler être un coup de gueule pur et simple. Cependant j’estime qu’aujourd’hui en 2018, un PC portable doit à la fois être portable et puissant. Apple a toujours su – selon moi – répondre à ce besoin que je possède. Et après avoir pesé le pour et le contre, un Mac dispose tout a fait des logiciels que j’utilise au quotidien.

Articles recommandés

9 commentaire

  1. Tu m’as l’air bête comme un plat de nouilles, c’était pourtant pas difficile de trouver les mensurations et le poids de l’ordi avant achat, tu as bien une règle graduée pour te rendre compte de l’encombrement…
    Concernant l’autonomie, c’est bien connu qu’avec de telles perfs ces ordis sont plus transportables que portables, ça aussi tu ne pouvais pas l’ignorer.

  2. […] que je m’attendais à de nouveaux Macbook. Après l’achat d’un PC Gaming, je me retrouve finalement avec assez peu de nouveautés. Quoi qu’il en soit, il est temps […]

  3. « n’utilise pas la totalité de la puissance de mon Shadow. Et il ne le faut pas, car sinon vous recevez un email disant que vous êtes trop gourmand. » Vous estes sérieux là a 37,9€ par mois. MOAUAH AH AH AH. Gamer & Geek surement pas en Shadow.

  4. […] Il m’arrive de travailler sur différents systèmes d’exploitations, en particulier Windows et […]

  5. […] en œuvre Nicehash miner. Bien que très simple, ce petit logiciel permet de mettre à profit la puissance de son PC. Le logiciel peut être configuré pour ne fonctionner que lorsque vous êtes afk et donc ne pas […]

  6. […] S’il y a une application qui permet de véritablement désinstaller des programmes, c’est bien Revo Uninstaller. Lorsqu’on désinstalle un logiciel, il reste parfois des traces de celui-ci sur son poste. Sur Windows, il m’est déjà arrivé de ne pas pouvoir installer un logiciel car il restait des morceaux indésirables de la version précédente. J’ai entendu par la suite parlé de Revo, qui nettoie les programmes et les fichiers restants. Dans cet article, je vous propose de découvrir Revo Uninstaller, qui permet d’assurer le nettoyage de son PC. […]

  7. […] de son poste on peut changer les DNS qui sont par défaut utilisés par notre PC (ou Mac). Lors de censure les opérateurs ont recours à la modification des serveurs de nom pour […]

  8. […] moi j’utilise mon GH5 pour filmer avec mon Blue Yeti, qui est directement connecté à mon poste de travail. Cette configuration d’enregistrement nécessite de synchroniser ma camera avec mon micro par […]

  9. […] ses jeux vidéo dans son salon. Il n’est plus nécessaire de déplacer sa tour ou son ordinateur portable gamer pour jouer sur sa TV 4K. Aussi il n’y a pas non plus de bidouille à installer comme avec […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *