Orange veut vous faire payer pour Facebook, YouTube, Instagram, Netflix, etc.

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Alors que la loi au sujet de la neutralité du net doit être votée demain aux USA, le 14 décembre 2017, Orange veut faire de même en France. On connait tous Orange, ancien France-Telecom et disposant d’un très bon réseau mobile actuellement. Stéphane Richard, pense que les utilisateurs doivent payer le prix fort pour le déploiement de la 5G et cela en entachant la neutralité du net.

Orange veut tuer la neutralité du net

interrogé par BFM business et relayé par Clubic, Stephane Richard le PDG d’Orange ne veut plus d’un internet neutre. J’ai pu vous parler dernièrement de la neutralité du net dans un article et à mon grand désespoir cette idée est arrivé plus vite que je ne le pensais chez nous.

Une histoire d’argent pour Orange

Orange sait y faire pour gagner de l'argent
La non-neutralité du net est clairement une histoire d’argent. Stephane Richard, nous le rappelle là encore. Pour accélérer le déploiement de sa 5G, Orange désire modifier la neutralité d’Internet. En modifiant la neutralité du net attendez-vous à devoir payer pour des services qui sont aujourd’hui gratuit.

C’est ce à quoi il faut s’attendre, payer pour services aux quels vous avez déjà souscrit. C’est encore plus frustrant si le service en question est gratuit.

Internet pas neutre selon Orange (et Stephane Richard)

Orange n'était déjà très onéreux et ce n'est qu'un début

Nous avons déjà parlé des conséquences de la non-neutralité du net. Mais cela ne fait pas de mal de les rappeler.

En effet, lorsque vous vous rendez sur un site, vous pouvez vous retrouver à passer au travers des canaux de communication de différents opérateurs. En France il se peut que vous passiez par ceux d’Orange. Aujourd’hui, il est strictement interdit de modifier les données qui passent par les opérateurs, même s’ils ne les ont pas sollicités. C’est la base même du réseau mondial, qu’on appelle aujourd’hui « Internet ». Les opérateurs sont connectés entre-eux et vos données naviguent librement dans leurs canaux afin d’arriver au plus vite sur votre terminal.

En supprimant la neutralité du net Orange veut pouvoir choisir ce qu’ils vont laisser passer chez eux. Pire encore, ils pourront même totalement supprimer un service afin d’éviter que celui-ci n’occupe trop de bande passante. Et rien ne les oblige à réaliser des investissements supplémentaire avec l’argent qu’ils peuvent obtenir. De toute façon avec Orange Bank, ils savent déjà ce qu’ils peuvent vous prendre.

La fin des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, pour les utiliser, il faut payer

Aujourd’hui, beaucoup de personnes utilisent leurs smartphones et leur connexions pour aller sur Facebook, Instagram, Pinterest et autres réseaux sociaux. Généralement gratuit, ces réseaux sociaux occupent beaucoup de trafic. Malheuresement pour les opérateurs, ils n’ont aucun droit de modifier le trafic présent. Ils doivent juste s’adapter en faisant en sorte que leur infrastructure puisse tenir la charge.

Payer pour Netflix et YouTube en plus de son forfait

Lorsque vous regardez Netflix aujourd’hui, vous n’avez qu’à payer l’abonnement chez votre fournisseur d’accès et le prestataire de service VOD. Quel que soit votre débit, vous pouvez visionner votre série en paix, mais Orange veut changer cela en réalisant des bridages. Bienvenue donc le prochain forfait « Internet for Netflix by Orange » – on attend de voir s’ils vont le nommer « Nosh ». Outre cela, Orange pourra vous pousser à souscrire à OCS, qui est lui-même un service de la maison et ne sera jamais bridé.

Devinez quoi, Netflix ne sera pas le seul service impacté. Amazon et YouTube le seront aussi. Fini donc la gratuité de YouTube, on s’orientera vers Dailymotion – qui de souvenir est la propriété d’Orange et qui est l’équivalent du vide sidéral.

On se rappelle tous de Free, qui voulait faire payer YouTube pour la bande passante qu’il utilisait. L’ARCEP s’est vite mêlé de cela et a vite remis Free dans le droit chemin.

En résumé

Nous espérons tous chez Mistergeek une continuité de l’internet neutre. Au cas contraire, nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer. Orange étant un groupe énorme, nous espérons que la neutralité du net ne sera pas remise en cause par les opérateurs Français. J’espère personnellement que l’ARCEP restera neutre et conservera la neutralité d’internet.

Si vous êtes chez Orange, faites un petit Tweet @srichard pour lui demander des explications.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire