BAT : la machine à créer et à financer pour les entrepreneurs

2

Aujourd’hui, les publicités sont partout, mais Brave et BAT sont là pour corriger tout cela. Que cela soit entre nos programmes TV – principalement -, dans le métro – on se demande encore pourquoi, alors qu’on paye nos abonnements – et sur internet. Lorsqu’on visite un site web, il est rare de ne pas tomber sur une publicité. Certaines sont discrètes et d’autres sont sous forme de “popup”. J’ai fait la découverte il y a quelque temps d’un navigateur – développé par l’ancien président de Mozilla – permettant de rémunérer les créateurs de contenu tout en bloquant les publicités.

Brave : le navigateur qui veut révolutionner le web

Brave est un navigateur, qui en premier lieu semble plus que simpliste. Très proche de Chrome, dont il reprend la même base, Brave est bien plus qu’un simple navigateur. Créé par l’ancien président de Mozilla, Brendan Eich, est de retour avec un nouveau navigateur orienté lutte contre le tracking publicitaire. Devant Opera ou encore Firefox, Brave porte un projet, qui semble fort innovant. Brave espère en proposant une “monnaie” virtuelle, changer le modèle économique des sites actuel et de Youtube également.

Le Basic Attention Token

BAT est le token devant réconcilier annonceurs, publicitaires et utilisateurs

Dénommé “BAT”, pour “Basic Attention Token” celui-ci est un jeton – comparable aux crypto-monnaies. Le BAT est effet échangeable contre de l’argent réel et Brave espère l’utiliser afin de créer une place d’échange pour les publicités.

Un token, pas une crypto-monnaie

Contrairement au Bitcoin, au Monero ou encore au ZCash, le BAT n’est pas une crypto-monnaie. Il s’agit d’un jeton (“token”) et pour en acquérir, la solution la plus simple est l’échange. On peut en échanger contre des crypto-monnaies, mais plus communément contre de l’argent réel.

Une donation mensuelle

Le navigateur Brave permet de faire des donations mensuelles ou manuelles
Lorsque vous possédez de BATs, vous pouvez choisir de les distribuer manuellement – un peu comme avec Tipee – ou de les donner de manière automatique selon votre navigation. Ainsi, si vous visitez Mistergeek.net, vous remarquerez que nous sommes classés “vérifié”.

Tous les mois, il est alors possible de réaliser une contribution pour les sites que vous visitez le plus. Si vous suivez un podcasteur, blogueur ou un site en particulier, ils seront rémunérés à hauteur de l’attention que vous leur accordez. On imagine bien la presse mettre ce système en place et se passer des abonnements mensuels.

Un marché de la publicité

Afin de gagner des tokens, certains utilisateurs pourront selon leurs envies activer ou non les publicités. Lorsque vous acceptez les publicités, vous obtenez des tokens, que vous pouvez de nouveau librement distribuer. On se retrouve alors dans le cas du schéma présenté plus haut. L’argent est apporté par les publicitaires ou les utilisateurs du réseau, ce qui permet de rémunérer les créateurs de contenu.

Une opportunité pour les entrepreneurs

Alors que beaucoup de personnes n’ont pas forcément les prérequis afin de disposer de la monétisation, BAT tombe à pic. Les plus petits créateurs de contenu trouveront certainement ici une façon de gagner quelques sous, alors que les plus gros pourront enfin vivre grâce à leur communauté. Autre avantage également : ne plus être dépendants des publicitaires pour créer.

La censure

Lorsqu’on dépend des publicitaires pour vivre, il est de suite plus difficile de faire jouer la liberté d’expression. Beaucoup de Youtubers, de blogueurs ou de journalistes se trouvent donc obligés de respecter ceux qui les nourrissent.
Il y a quelques mois encore, YouTube changeait son algorithme afin de garder ses annonceurs. Beaucoup d’utilisateurs ont été impactés. Plusieurs créateurs de contenu ont été démonétisés, certains ont même décidé d’arrêter et de reprendre une vie “normale”.

En résumé

Basic Attention Token était la plateforme attendue par tout le monde. Pouvoir être rémunéré pour un travail que l’on aime tout en gardant sa liberté est un très grand plus. J’espère que ce projet arrivera à maturité et qu’il y aura une réelle communauté autour de celui-ci.

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire