[Tuto] Monter un serveur Minecraft sur Raspberry Pi

0
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Monter un serveur Minecraft chez soi n’est pas très difficile. Il est encore plus simple de la laisser tourner pour que tout le monde puisse en profiter lorsqu’on le monte sur un Raspberry Pi. Utiliser un Raspberry Pi a de nombreux avantages et nous allons voir lesquels.

Installer un serveur Minecraft sur Raspberry Pi

Vous cherchez un moyen de pouvoir jouer sur un serveur Minecraft gratuitement, mais ouvert 24/24 ? Nous avons une astuce à moindre coûts en utilisant un Raspberry Pi.

Raspberry qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, une petite introduction. Voici le support pour ce serveur : un Raspberry. Ici il s’agit du Raspberry Pi Type B. Un petit ordinateur, enfin,  un « mini » ordinateur.

Ce petit engin est capable de supporter une distribution Linux avec tout ce dont vous aurez besoin pour de la bureautique ou du surf sur le net. Mais ne comptez pas faire tourner des vidéos en 4K ou jouer à Battlefield 1. En revanche, si vous souhaitez héberger votre propre site internet, ou votre serveur de jeu Minecraft, là il se montrera d’une très grande utilité… Son coût ? Environ 50€. Peut-on trouver mieux ? Je ne pense pas.

Dans ce petit système, on n’y trouve ce qu’il nous faut pour la suite… Et surtout on peut surtout l’utiliser sans écran ni clavier une fois qu’il est installé et configuré.

Serveur Minecraft Gratuit, Légal et Personnalisable.

Voici le début du commencement des ennuis. Non je plaisante, il ne s’agit que d’une partie assez « simple ». Aucune connaissance spécifique n’est nécessaire jusqu’à la configuration de votre serveur.

1 – Prérequis

Un Raspberry (personnellement j’opte pour un modèle RPI 2 ou 3 Type B) et une connexion internet. Pour la prise en main je vous laisse le choix, une prise en main « directe » avec un écran, un clavier et une souris, ou pour une prise en main à distance (VNC ou Putty).

J’ai personnellement fait le choix d’utiliser Putty afin d’administrer à distance mon RPi. Si vous n’êtes pas familier avec l’utilisation à distance, reportez-vous à la documentation de votre distribution RPi. Je recommande tout de même Raspbian.

2 – Installation de l’environnement :

Une fois votre RPI installé et configuré, voici le début du travail.

On va commencer par faire une mise à jour total de l’appareil :

sudo apt-get update -y

sudo apt-get upgrade -y

Cette étape effectuée, je vous conseille de faire un redémarrage de l’appareil.

Puis, nous allons installer Java sur notre RPI. Cet environnement est vital pour l’utilisation de notre jeu. Pour cela, voici les commandes :

sudo apt-get install oracle-java8-jdk

Pour cette commande, je vous conseille de passer en mode super utilisateur, par la commande :

sudo su

(On vous demandera un mot de passe, il s’agit de celui de votre appareil, si vous ne l’avez pas changé, il suffit de rentrer « raspberry ».

 

3 – Installation du serveur Minecraft :

Pour que notre RPI soit un minimum propre et rangé nous allons créer le dossier d’installation de notre serveur.

sudo mkdir /home/minecraft

Ceci fait, nous allons nous rendre dans le dossier à l’aide de la commande suivante :

cd /home/minecraft

Maintenant que nous sommes dans le bon dossier, nous allons télécharger « BuildTools.jar », cet outil nous permettra d’installer une version optimisée du serveur, ce qui nous permettra de le faire tourner sur notre Raspberry Pi.

La commande « WGET » nous permet de télécharger directement le fichier utile. Pour vous éviter les erreurs de frappe, je vous conseille fortement de faire un joli copier-coller de la commande ci-dessous.

sudo wget https://hub.spigotmc.org/jenkins/job/BuildTools/lastSuccessfulBuild/artifact/target/BuildTools.jar

Il ne nous reste plus qu’à utiliser l’outil téléchargé pour installer la dernière version du serveur Minecraft :

sudo java -jar BuildTools.jar --rev latest

L’installation, à cette étape, prend pas mal de temps. Personnellement ça m’a pris environ 20 minutes, donc ne restez pas figer devant votre écran et ne craignez rien au sujet du manque de « mouvement » lors de l’installation, elle se fait en mode « silencieuse » donc pas d’inquiétude, cela fonctionne réellement. Alors mon petit conseil, posez-vous et faites chauffer un bon chocolat chaud.

 

4 – Lancement et configuration du serveur :

L’installation est faite, maintenant il nous faut le lancer et le configurer. Pour cela voici les étapes :

Lancement du Serveur :

sudo java -Xms512M -Xmx1008M -jar /home/minecraft/spigot-x.x.jar nogui

Détaillons rapidement la commande, le paramètre -Xms défini la RAM minimum allouée à Minecraft, ici 512Mo, -Xmx défini la RAM maximum, ici 1000Mo, enfin le paramètre nogui indique de lancer le serveur sans interface graphique. Les autres paramètres indiquent simplement à Java de lancer le serveur Minecraft (Notez que vous devez remplacer le x.x de spigot-x.x.jar par le numéro de version adapté).

Il nous faut accepter les conditions d’utilisation pour pouvoir continuer, mais pour cela, il nous faut l’inscrire dans un fichier. Pas d’inquiétude, les astuces sont là ^^.

sudo sed -i 's/false/true/g' /home/minecraft/eula.txt

Cette commande va inscrire la valeur TRUE (vrai) dans le fichier des EULA (ou consignes générales d’utilisation, le bla-bla que peu de gens lisent). Ce qui signifie que nous allons pouvoir continuer.

Maintenant, on relance le serveur :

sudo java -Xms512M -Xmx1008M -jar /home/minecraft/spigot-x.x.jar nogui

Et bien attendez encore, car nous venons de lancer notre serveur pour la première fois, donc il doit créer tous les fichiers nécessaires au bon fonctionnement du jeu. Le temps nécessaire sera d’environ 3 minutes. Donc pas de soucis.

Vous devriez désormais pouvoir rejoindre le serveur Minecraft en utilisant l’adresse IP de votre Raspberry Pi !

 

5 – Automatisation du serveur :

Si vous voulez que votre serveur se lance automatiquement lors du démarrage de votre RPI, voici ce que vous avez à faire.

Nous allons créer un fichier « run-minecraft.sh », ce fichier sera le script de lancement du serveur. Puis nous allons le rendre « automatique ». Voici les commandes dans l’ordre.

On va dans notre dossier Minecraft :

cd /home/minecraft

On va créer le fichier nécessaire au script :

sudo nano run-minecraft.sh

On alimente ce fichier avec les commandes si dessous :

#!/bin/sh cd /home/minecraft /usr/bin/java -Xms512M -Xmx1008M -jar ./spigot-x.x.jar nogui

Les X.X seront à remplacer par la valeur de votre version de Spigot.

Maintenant, on rend le script exécutable :

sudo chmod +x /home/minecraft/run-minecraft.sh

Ensuite, nous allons programmer le lancement automatique de ce script au démarrage de la machine, on ira dans le fichier qui gère les scripts et lui indiquer l’emplacement de celui de Minecraft :

sudo nano /etc/rc.local 

On ajoutera ces lignes en fin de fichier, avant le « EXIT 0 » :

/home/minecraft/run-minecraft.sh 

 

Et maintenant, il ne reste plus qu’à redémarrer notre Raspberry et à se connecter à notre serveur. Je vous expliquerai dans un prochain article comment le mettre en ligne, et je vous donnerais quelques astuces pour pouvoir y jouer de n’importe où et gratuitement.

En résumé

Nous avons vu les commandes essentielles afin d’installer et de lancer notre serveur Minecraft sur Raspberry Pi. Avec ce tutoriel, vous serez capable de jouer en LAN depuis votre PC très simplement.

Il est bien sûr possible d’ouvrir son serveur au monde avec quelques manipulations, mais nous verrons cela dans un prochain article.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Laisser un commentaire