T411 est mort, le site est inaccessible

12

Vous le savez très bien, je suis depuis toujours un fan invétéré de T411. C’est l’une des raisons pour lesquelles il se retrouve également dans mon top des sites de téléchargement Bittorrent. Aujourd’hui, je viens vers vous avec une bien triste nouvelle, T411.al vient tout juste de disparaître.

T411 fermé par la police

Comme Zone-Téléchargement il y a quelques mois, T411 a été perquisitionné. La news est officiellement tombée cette après-midi et je m’empresse de rédiger cet article afin de vous tenir informés.

Avec plusieurs plaintes déposées par l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (ALPA) – comprenez, ceux qui courent après les voleurs de films – ou encore la Sacem – ceux qui courent après les voleurs de musiques. T411 était l’un des hauts lieux du piratage Français sur internet, avec plus de 100 000 fichiers torrents hébergés et téléchargés chaque jour.

T411 bloqué depuis dimanche par les opérateurs

Comme peut le rapporter les sites d’actu, T411 a tout d’abord subi un blocage dimanche de la part des opérateurs internet. En utilisant la méthode des faux serveurs DNS -, comme nous vous l’expliquions dans ce tutoriel – la police a tout d’abord préparé la fermeture du site en le rendant inaccessible pour une majorité de personne. Il y a encore 48h, il était possible d’accéder simplement au site en réalisant une simple modification de ses DNS.

Perquisition du site et de ses auteurs en Suède

Tout le monde s’est posé cette question ces deux derniers jours : Où est passé T411 ? La première réponse a été partagée par un tweet de Tristan Brossat , qui est un journaliste spécialisé de Satellifax.

Selon d’autres sources, c’est un couple d’Ukrainiens, installés en Suède qui seraient les propriétaires du site. Ils ont été arrêtés par la police Suédoise en coopération avec la police Française. Par la même occasion, les serveurs du site ont été également saisis. Si tel est le cas, on peut aisément comprendre le message d’erreur affiché sur le site.

T411, faites attention aux clones

Je n’aurais jamais pensé qu’un site tel que T411 puisse disparaître aussi brièvement. Même si le site avait changé fréquemment d’adresse ces derniers mois – passant de T411.li à T411.ai puis à T411.al -, j’imaginais une fin moins brutale.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres et comme toujours des clones vont vite apparaître sur la toile. D’ores et déjà, vous pouvez retrouver des copies qui se disent « non officielles ». On peut citer « t411.xyz » ou encore « t411.as ». Nous vous déconseillons bien sûr de vous rendre sur ces sites et de les utiliser.

En résumé

Pour le moment, il n’y a aucune solution possible à par changer de site pour récupérer ses copies privés. Je vous conseille donc les sites de téléchargement DDL afin de patienter un peu. Là encore il est toujours possible de regarder gratuitement une petite série sur Netflix en attendant une alternative à T411 ou l’ouverture d’une nouvelle plateforme qui disposerait de la même base de donnée.

12 Commentaires

  1. votre article est truffé de fautes d’orthographe. C’est dommage ça discrédite vos propos et pour un rédacteur web c’est vilain quand même.
    manque du pluriel sur hébergé et téléchargé
    haut lieu manque un x
    manque un e a partagé
    manque un s à base de donnée
    pas le temps de vous dire tout, mais il en reste beaucoup.

    • Bonjour Gaston. Vous avez parfaitement raison. J’ai publié l’article sans le relire et nous n’avons pu le corriger dans les minutes qui suivent. Cet article sera corrigé au plus tôt. Je tiens à m’excuser personnellement pour notre manque de sérieux.

  2. Les DDL je m’en méfie comme la peste, c’est un bon moyen d’ attraper une saloperie sur son PC .
    Vous lancez quand même un programme (EXe), donc vous ne connaissez pas l’origine c’est la roulette russe !

  3. […] Lorsqu’on se rend sur le site d’YggTorrent on se retrouve sur un site avec un tout nouveau design. On constate également la présence d’un billet en page d’accueil. L’équipe de YggTorrent annonce en effet la vente du site (et de ses utilisateurs) à de nouveaux administrateurs. T411 a fait la même chose dans le passé : changer de nom de domaine, mais pas pour les mêmes raisons. Selon Numerama l’ancienne équipe d’YggTorrent a fait le choix de vendre, car les anciens gérants étaient « malades ». Il faut avouer, que lorsqu’on est propriétaire d’un site de téléchargement illégal, on a de quoi vite perdre la tête et devenir paranoïaque. Au passage j’imagine très bien les quelques milliers d’euros, qui ont dus circuler pour cette transaction. Outre cela YggTorrent est très bien connu des autorités. Plusieurs milliers de pages ont été désindexés de Google parce qu’ils donnaient accès à des œuvres protégés. Mais ça, vous le saviez déjà. C’était également le cas pour T411 avant sa fermeture. […]

  4. Personnellement, T411 m’avait bani TROIS ANS… donc, ils ont fermés, je m’en fiche, tans pis pour leur gueule.
    Même si je ne suis surtout pas pour la délation, il y avait là-bas une bande de guignols qui se prenaient pour des Dieux, avec leur cirque sur le ratio, les prez , les shouts et leurs modérateurs qui se la pétaient à n’en plus finir,bref, je suis bien plus tranquille avec les traqueurs publics, qui eux ne font chier personne avec leur règlement à la con

  5. […] La part de pirates en France représente donc un nombre conséquent d’internautes. Les sites de piratages d’œuvres sous copyright ont donc un public à leur disposition. Faut-il encore être indexé sur les moteurs de recherche ou gagner en popularité auprès du public. Les sites de téléchargement ont pour cela les outils de communication de notre ère (Réseaux sociaux, Forums, …) et le bouche à oreille. C’est en démarrant par exemple sur Twitter que s’est fait connaitre YggTorrent, qui remplace aujourd’hui le défunt T411. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.