Niantic à trouvé une façon simple de bannir les utilisateurs de Bot pokémon GO

5

Etant joueur de Pokémon GO (ou presque) je tiens à vous avertir des risques que vous prenez en utilisant encore aujourd’hui un bot ou un logiciel de cheat. Les bots ont pour beaucoup la même base, lorsque l’un d’entre-eux est détecté, ils le sont tous. Je vous explique les raisons pour lesquelles il ne faut plus utiliser de bot Pokémon GO avant que la nouvelle plateforme de Niantic ne soit totalement cracké.

Une interface de programmation dévoilée

Les premières API développé à l’origine pour Necrobot est totalement repérable par Niantic. Proposer un développement de bot libre n’a pas seulement pour effet de faciliter le partage du logiciel en question et de son code source. Cela permet à Niantic de pouvoir contrer très simplement les développeurs de bots et autres cheats Pokémon GO.

Certains bots actuels – qui sont par ailleurs payants – ne souffrent pas de ce problème, or si vous utilisez une version gratuite d’un bot que vous avez trouvé sur Internet, ne l’utilisez plus. En utilisant un bot vous prenez des risques, en utilisant un bot dont les requêtes sont facilement détectables c’est encore pire.

Progresser de niveau dans Pokémon GO en attendant que les choses se calment

Je pourrais vous conseiller PGBot comme bot Pokémon GO qui semble aujourd’hui encore « safe », mais cela ne garantit rien. Les developpeurs de PGBot seraient arrivés à réaliser de nouvelles requêtes – pas encore détectable – sur les serveurs de Pokémon GO.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.